MARINS DES CIMES

Des vestes de montagnes pour Marins des Cimes au féminin


Maille à Part a eu l'honneur et le plaisir d'équiper les navigatrices participantes à la sixième

édition de Marins des Cimes de veste de montagne 100 % mérinos. L'évènement a eu lieu du 21 au 31 mars 2022, une rencontre entre la mer et la montagne dans la vallée de la Clarée à l'initiative du Refuge de Buffère.





La rencontre entre la mer et les Hautes-Alpes


Depuis 2015 cet événement prouve, s'il en était besoin, la complémentarité et les similitudes

entre la course au large et la pratique de la course en montagne. Cette année-là, deux navigatrices, Juliette Petres et Stéphanie Alran font une halte au refuge de Buffère dans la

vallée de la Clarée. Les discussions sont passionnées entre les gardiens du refuge de

l'époque, Claude et Nadette Devalle, et les navigatrices. Des échanges qui mettent en

exergue t ous les points communs entre ces aventuriers, et donnent naissance à un

évènement singulier qui rassemble désormais tous les ans la mer et la montagne.





Une organisation rodée


Sylvie de Ligondes, première navigatrice à avoir bouclé un tour du monde en équipage, est la marraine de Marins des Cimes. Les navigatrices sont accompagnées en montagne par le

guide Jean-Luc Begou (guide de haute montagne), sous la houlette de Claude et Nadette

Devalle et Guillaume Devalle et Aude Francou, les actuels gardiens du refuge de Buffère à

l'initiative de Marin des Cimes. L'évènement est soutenu par de l'Agence Départementale

Touristique des Hautes-Alpes, l'Office du Tourisme de Serre Chevalier, l'Office du tourisme de la Clarée, Val des près (Névache).





Maille à part a eu le grand plaisir cette année d'équiper les navigatrices avec des vestes de

montagne entièrement confectionnées dans l'atelier du Monêtier-les-Bains. Des vestes

100 % mérinos , à la fois douces, chaudes et conçues pour la pratique des sports de montagne. Une matière naturelle respectueuse de l'environnement et durable qui sera également adaptée pour affronter les vagues des océans du Globe !





Des navigatrices engagées


Marins des Cimes a accueilli durant 9 jours des navigatrices de la course au large pour

découvrir les trésors des Hautes-Alpes, entre Névache, la vallée de Serre Chevalier, La Grave

et La Meije.


Une première partie de l'événement, dite "historique", s'est tenue du 21 au 24 mars entre la

vallée de Névache et Serre-Chevalier. 4 jours de ski de randonnée pour Djamila Tassin

(minitransat 2021), Anne Beaugé (Transat Jacques Vabre), Anne-Claire Leberre (470, minitransat 2021), Hélène Clouet (minitransat 2021) et Marie Riou (Transat Jacques Vabre 2021 avec Amélie Grassi).


La seconde partie de Marins des Cimes s'est déroulée du 27 au 31 mars entre la vallée de

Névache et La Grave avec Sandrine Bertho (skipper et chef de projet sur Team Actual),

Samantha Davies (skipper de l'IMOCA Initiative cœur sur le Vendée Globe 2020, transat

Jacques Vabre 2021, Route du Rhum 2022 et Vendée Globe 2024), Miranda Merron (skipper de l’IMOCA campagne de France sur le Vendée Globe 2020), et Amélie Grassi, (Transat Jacques Vabre, route du Rhum 2022).





Des rencontres avec les navigatrices


Pendant toute la durée de l'événement, des rencontres ont été organisées dans différents

refuges des Hautes-Alpes (Buffère, bien sûr, mais aussi Chardonnet, Ricou et à Villar d'Arène à l'auberge des 3 Frênes , des occasions uniques de venir à la rencontre de ces navigatrices exceptionnelles.


Marin des Cimes est un bel événement auquel Maille à Part était fier d'être associé, et qui

montre toute la solidarité et la proximité entre les gens de mer et les montagnards. Tous

amoureux de grands espaces, épris de liberté et de dépassement de soi.

70 vues1 commentaire